RÉACTION SUITE Á L’ÉMISSION QUESTION À LA UNE DU 05 OCTOBRE 2011. PDF Imprimer Envoyer

Une fois encore, la recherche de l’audimat est passée avant l’intérêt de la société humaine en général !

Cette volonté du sensationnel à tout prix se fait au détriment de la qualité et de l’objectivité du sujet traité.  Sans parler de l’introduction de l’émission avec ces images plus « qu’évocatrices » (reprises à plusieurs endroits au cours de celle-ci), le reportage proposé n’était pas équilibré entre le pour et le contre de ces « réalités » qui dépassent généralement les connaissances du commun des mortels.

De toute évidence, le téléspectateur qui aura vu l’émission risque de rester plus sceptique que jamais.  Mais ce qui est encore plus grave, c’est l’amalgame qui a été fait entre les « phénomènes » matériels et le spiritisme.  Preuve que, soit l’émission a été réalisée avec des préjugés (inadmissible face à l’objectivité que doit avoir tout journaliste ) , soit que l’émission a été faite sans savoir ce qu’est réellement le spiritisme, ce qui est aussi grave lorsque l’on est censé « éclairer » le public.

Ce qui a été présenté est d’autant plus regrettable que la RTBF, qui est venue à deux reprises filmer dans notre établissement, n’a pas présenté UNE SEULE SECONDE des deux heures d’interview réalisé le deuxième jour et qui traitait spécifiquement de ce qu’est réellement la philosophie spirite.  Pourquoi ???

C’est ainsi qu’au terme de cette émission, le téléspectateur ne sait même pas que la philosophie spirite est bâtie sur 3 axes fondamentaux qui sont : l’aspect philosophique, l’aspect scientifique et l’aspect religieux !

Il ne sait même pas que la médiumnité, avec tous ces phénomènes « matériels » et « rocambolesques » présentés au cours de l’émission, N’A RIEN A VOIR avec l’enseignement spirite et que ceux-ci existent depuis la nuit des temps et ne lui sont pas réservés.

Certes, la philosophie spirite nous a été apportée à travers le contact avec le monde spirituel, mais seul l’enseignement qu’elle renferme appartient au spiritisme.  Cet enseignement, ces connaissances sont FONDAMENTALES pour la société humaine (la situation mondiale actuelle ne sera pas là pour me contredire) car elles expliquent, à l’humanité d’où elle vient, vers où elle va et comment faire pour y parvenir !

Ces connaissances qui parlent entre autres de la loi de réincarnation et de cause à effet ( « Karma » ou « Action – Réaction »)  seront le moteur qui incitera l’homme à « changer » pour enfin bâtir un monde meilleur et « durable ».

Lorsque l’homme connaîtra et comprendra ces lois, il posera enfin des actes « responsables ».


PAIX AUX HOMMES DE BONNE VOLONTÉ !

Jean-Paul Evrard
Président de l’USB