Un week-end Spirite harmonieux en Europe ! PDF Imprimer Envoyer

Les  3, 4 et 5 juin derniers ont eu lieu dans les murs du Château de Wegimont près de la ville de Liège, une des plus grandes de  Belgique, le 12ème Symposium organisé par l'Union Spirite Belge qui cette année a accueilli avec beaucoup de joie, outre les membres de l’USB et du MSF (Mouvement Spirite Francophone), les pays membres du Conseil Spirite International - Europe (CEI).

Dans un climat d'harmonie et de simplicité, parmi la nature merveilleuse des jardins de ce château du XVIème siècle aménagé pour accueillir des séminaires et divers événements, un peu plus de 120 personnes se sont réunies, parmi lesquelles des représentants des centres Spirites de Suède, de Finlande, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de l'Italie, de Biélorussie, du Luxembourg, de France et de Belgique.  Cet évènement a été honoré par la présence amie de notre cher Nestor Masotti, Secrétaire Général du CEI et de la Fédération Spirite Brésilienne (FEB), venu directement du Brésil à cette occasion.

 

Téléchargement des quelques PowerPoints du Symposium

 













 

 

Malgré les multiples langues parlées, l'union générée par les valeurs que renferme la philosophie Spirite, se sentait à tout moment au travers des sourires contagieux des participants.  L'ouverture du Symposium a été faite par une vingtaine d’enfants présents à l'événement réunis dans le groupe « d'activités enfantines s » coordonné par la présidente du CESAK de Bruxelles, Anabela Reinata.  Les enfants ont apporté aux participants des fleurs en papier reprenant des messages, au son d'une chanson française qui disait : « nous n'avons pas le même drapeau, ni la même couleur de peau,…, mais nous avons tous le même Soleil et la même Lune sur notre sommeil…». A tout point de vue, la diversité des personnes présentes venant de toute l’Europe, a été un facteur enrichissant.

 

 

Lors de cette rencontre, 8 conférences et de nombreux  moments d'échanges et partages ont été offerts aux participants.  Samedi, Charles Kempf de France a abordé « Le travail d'unification du mouvement Spirite ».  Il a également abordé quelques aspects concernant les différences culturelles et de mode de « fonctionnement » entre la pensée d’Amérique latine et l'Europe.  Il nous a rappelé que même par des différents chemins ou manières d'agir, on peut atteindre un même objectif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, Edilaine Bomfim, de Bruxelles a abordé l’importance de l'insertion d'activités d'engagement et responsabilité sociales dans les centres en Europe.  Elle a invité les participants à parler des activités d'utilité publique que certains centres commencent aussi à introduire en Europe, outre les activités d'apprentissage et de divulgation de la doctrine Spirite.

 

 

Les liens entre le Spiritisme et la santé ont été abordés dans la conférence de Jean-Pierre Pipino venu du Sud de la France, en rappelant à tous la nécessité d'habitudes saines tant du point de vue spirituel que physique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le `Suicide', sujet très douloureux et conséquent d’après les statistiques européennes, a été par exposé un représentant du MSF, Michel Buffet. Ce sujet fait partie de la campagne de prévention lancée cette année par le MSF.  Comme « support, le MSF a traduit, adapté et édité une brochure sur le suicide provenant de la FEB.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nestor Masotti, quant à lui, nous a montré l'importance de l'union entre les Spirites, union qui commence à l'intérieur de chaque centre Spirite, passe par les fédérations de chaque pays, jusqu'au Conseil SPIRITE International. Pour  clôturer les conférences du samedi, notre amie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rosenite Alves, de Dijon en France, a parlé de la pratique médiumnique dans les centres Spirites et de la grande importance de l'étude inconditionnelle et approfondie du Livre de médiums qui fête ses 150 ans cette année.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En soirée, un de nos compagnons de Liège, Esteban Jimenez, nous a offert plusieurs chansons d'un répertoire latin et international.  Ce fut un beau moment de fête, suivi de la projection du film « Nosso Lar » qui a enchanté le public Européen  présent.

 

 

Que la lumière de notre Père Créateur puisse toujours bénir ces moments importants pour la diffusion du Spiritisme partout dans le monde et nous donner la force de poursuivre notre travail de paix pour un monde meilleur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche, le public a été impressionné par Pascal Merker du groupe de Liège qui nous a apporté diverses études scientifiques démontrant la force de la pensée positive et de la communication par la pensée, lors de sa conférence sur l'« Energie ; liens entre science et spiritualité. ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer les présentations, le Président de l'Union Spirite Belge et du MSF, Jean-Paul Evrard a relaté les diverses activités réalisées par le MSF (Congrès de Médecine & Spiritualité, Radio Kardec, Encyclopédie Spirite, Symposium, Campagne contre le Suicide, Edition de livres, Support aux pays Francophones d’Afrique,….).  Il a aussi fait un bref historique du Mouvement Francophone dont l’idée remonte à 1883 d’après les archives en sa possession.  Il a également attiré l’attention des participants sur l’importance de la fraternité et de l’état d’esprit dans lequel fonctionne le MSF.  Etat d’esprit qui se veut avant tout inspiré des valeurs de notre philosophie, mettant l’accent sur le travail en commun dans une entente fraternelle.

 

 

 

 

 

 

Pour conclure, il en a profité pour annoncer le prochain congrès de Médecine & Spiritualité qui aura lieu à Paris les 29 et 30 d'octobre ; 4ème organisé par le MSF (plus d’informations http://congres.lmsf.org/).

 

 

 

Pour clôturer, la parole a une nouvelle fois été donnée aux enfants qui ont passé le week-end avec les volontaires (que nous remercions) qui se sont beaucoup consacrés au travail « d’évangélisation ».  Les enfants ont pu montrer leurs réalisations et faire chanter à nouveau toutes les personnes présentes avec leur joie contagieuse et les belles paroles de la chanson d'ouverture nous rappelant : « nous avons tous une main à tendre, peut-on encore vraiment attendre ? …..». En cette clôture, bon nombre de personnes étaient fort émues et certaines se sont déjà donné rendez-vous  l’an prochain.